ARENH 2021 : Écrêtement de 30,61%

Les demandes de volumes d’ARENH des fournisseurs alternatifs d’électricité ont encore dépassé le seuil des 100 TWh alloués pour 2021, a déclaré la commission de régulation de l’énergie (CRE).

En effet, la loi NOME, parue en 2010, permet à ces derniers d’acheter à prix fixe une part de l’énergie nucléaire produite par EDF dans la limite annuelle de 100 TWh.

La somme des demandes formulées par les 81 fournisseurs représentant 146,2 TWh, toutes leurs demandes seront écrêtées et chacun recevra une quantité d’ARENH correspondant à 68,39% de leur demande, au prix fixe de 42€/MWh.

La CRE en a profité pour renouveler sa recommandation d’évolution de ce dispositif. C’est en effet la 3ème année consécutive que le plafond ARENH est largement dépassé (133 TWh en 2019 et 147 TWh en 2020) et que les surcoûts induits sont directement répercutés sur les consommateurs.

ARENH 2021 : Écrêtement de 30,61%

Vous pourrez aussi aimer